Pourquoi cacher les plaques d’immatriculation de vos photos publiées sur internet

Partager :

Des photos montrant votre voiture avec sa plaque d’immatriculation peuvent vous mettre dans une situation difficile si quelqu’un usurpe l’identité de votre véhicule. Cela s’appelle la « doublette ».

Le web 2.0 propose de nombreux moyens de communiquer sur ses passions, d’échanger des photos et de partager ses hobbies. Les réseaux sociaux, forums ou encore les sites de petites annonces (lacentrale, le boncoin…) regorgent de photos de voitures motos, scooters dont les plaques d’immatriculation ne sont pas cachées.

Y’à-t-il des risques à laisser ses plaques d’immatriculation visibles ? La réponse est OUI bien sûr ! En laissant les plaques d’immatriculation « à découvert », vous vous exposez à une possible usurpation d’identité de votre véhicule : en effet, avec le numéro de plaque minéralogique et le modèle du véhicule, il sera facile pour les voyous de faire une réplique de votre véhicule (même plaque d’immatriculation, même modèle, même couleur, même année… difficile de discerner le vrai du faux).

Les cas de doublettes ont été multipliés par 3

Rien qu’en Ile-de-France, les cas de doublettes (usurpation d’identité « routière » et fausses plaques d’immatriculation) ont été multipliés par 3 ces 5 dernières années ! Et le pire, c’est qu’en général il est très difficile de justifier de sa bonne foi si cela vous arrive. Les démarches sont longues, contraignantes et n’aboutissent pas toujours.

Ainsi, n’oubliez pas, lorsque vous publiez une photo de votre véhicule (moto, scooter, voiture…), cachez la plaque d’immatriculation ! Des logiciels très simples existent et vous permettront de faire cela rapidement. Ou alors, il vous reste la méthode « débrouille », qui ne manque pas de charme ! Masquer sa plaque d’immatriculation avec son doigt.

Partager :
Avatar photo
dylanfouville

Je m’appelle Dylan. Je suis d’une petite ville au nord-ouest de la France. Fils de la campagne Bretonne. Je suis un grand fan de Brawl Stars et Apple.

Publications: 6

7 commentaires

  1. J’ai et je suis toujours victime d’une doublette comme ton article Dylan. Même en déposant plainte auprès de la gendarmerie, cela ne change rien, absolument rien ! J’ai reçu des amendes par le biais de la doublette, des amendes pour des multiples excès de vitesses, ect… En donnant des preuves que je ne suis pas l’originaire des infractions, il met impossible de faire une annulation et de faire suite à ma récente plainte. J’ai donc transmis moi même mon dossier auprès de ma préfecture pour une suite car l’individu utilise toujours ma plaque. Donc tu devrais précisé dans ton article que les personnes victimes des doublettes, peuvent très difficilement lutter contre les escros et que la gendarmerie ne poursuit pas nos plaintes car il manques des preuves.

  2. Je ne critique pas votre article Dylan FOUVILLE, votre engagement est remarquable cependant, je voudrais donné mon avis sur ma situation :

    Prévenir la gendarmerie d’une doublette ? LOL En lisant le commentaire de Lorard, je suis également dans la même situation. Une personne usurpe la plaque d’immatriculation de la voiture de ma femme. Une très belle usurpation car nous recevons très régulièrement des amendes. Et pourtant, jamais j’ai mis une photo de mes véhicules sur les réseaux sociaux. Je voudrais savoir comment il est possible d’avoir été victime d’une doublette surtout dans ma situation ? Les réseaux sociaux j’ai pas confiance et depuis toujours. J’ai juste un téléphone et je communique uniquement par SMS et une adresse e-mail. Par e-mail également, jamais j’ai envoyé une photo. La gendarmerie n’engage pas de procédure, j’ai déposé plusieurs plaintes auprès de la gendarmerie, la police et toujours dans la même situation. Les gendarmes ce sont des flics uniquement pour venir nous faire … sur la route. J’ai transmis hier par La Poste, un courrier au Ministère de l’Intérieur et au Ministère de la Justice. Je vais devoir par la même occasion joindre un courrier auprès du Ministre de l’Intérieur pour dire mon mécontentement sur les procédures.

    • Bonjour, je suis sincèrement désolée de ce qui vous est arrivé. Je comprends tout à fait votre situation et j’espère sincèrement que vous allez avoir une résolution très rapidement. Cependant, je vous remercie pour votre avis concernant mon article et j’espère ne pas avoir d’autres personnes dans la même situation que vous.

  3. Bonjour Dylan, j’ai une question elle est importante. Ma plaque d’immatriculation de mon véhicule a été usurper. J’ai mis des photos de mon véhicule sur Instagram et j’ai reçu il y a quelques jours 2 amendes pour des excès de vitesse alors que je ne suis pas du tout à l’origine et que les excès vitesse ont été pris à l’autre bout de la France. J’ai donc été déposé plainte à la gendarmerie et le gendarme ne veux rien savoir et souhaite que je régularise les amendes alors que je ne suis pas responsable. Je voudrais savoir que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.